07/10/2014
TRX
Marie Claire
Le principe : utiliser des sangles (de parachute à l'origine) fixées au plafond et modulables «pour jouer sur l'équilibre et la stabilisation du corps», explique Randy, venu présenter en France ses nouveaux cours au GMC Sports Club.

Le TRX team block : pas réservé à Rambo !


C'est quoi ?

Malgré son nom martial et ses origines militaires, le TRX (total resistance exercice), mis au point par Randy Hetrick, ex-membre des commandos d'élite de FUS Navy Seal pour entraîner ses p'tits gars dans des espaces confinés, est accessible à tous. 

 

Le principe : 

Utiliser des sangles (de parachute à l'origine) fixées au plafond et modulables «pour jouer sur l'équilibre et la stabilisation du corps», explique Randy, venu présenter en France ses nouveaux cours au GMC Sports Club. Sa devise : «Make your body your machine !». En VF : faites de votre corps votre machine, en utilisant votre poids, sans charge additionnelle. L'objectif est de permettre un renforcement musculaire profond et progressif, avec des exercices adaptés à son état de forme et son but. «Loin de séduire les seuls super sportifs, le concept plaît aux novices et aux séniors, jubile Randy. Le TRX est l'activité N°1 aux États-Unis ! »

 

On pratique comment ?

Dans la bonne humeur communicative du très pro Randy, qui met tout le monde dans sa poche avec des mantras comme «Notre dessein ? Avoir des fesses en forme de pomme, pas en compote ! » et qui veille à ne pas nous mettre (tout de suite) sur les rotules. Après quelques minutes à se familiariser avec le système de sangles réglables, on enchaîne les exercices, poussant, pliant, tirant bras, cuisses, dos... l'enjeu étant de toujours trouver la bonne inclinaison pour avoir une posture et un alignement corrects et bien stabiliser ses hanches. Allongée, les coudes en appui au sol, les pieds en suspension dans les sangles, on essaie ainsi de tenir «en planche» et de faire un joli pont (en V inversé). Insuffisant pour intégrer les paras maîs largement assez pour bétonner ma sangle abdominale et courbaturer mes pauvres triceps !

 

C'est bon pour :

Renforcer sa musculature du haut du corps (epaules, dos, triceps, trapèzes souvent peu sollicites) et du bas (fesses, cuisses ) « On bosse aussi beaucoup l'équilibre et la proprioception (d'ou son intérêt pour les seniors en perte d'equilibre) la mobilité de la colonne vertébrale. Le travail de stabilisation des hanches est notamment un excellent moyen de prevenir les blessures du genou», souligne Alex Veret, training manager qui peaufine les exercices avec Randy.


Merci a Randy Hetnck et au Waou Bercy (Pans 12ème) pour leur accueil
cmgsportsclub.com

CONTACT PRESSE

Vous souhaitez organiser un tournage ? Ou avoir plus de renseignements pour rédiger un article? Contactez-vite ...

C'est dit c'est écrit

MELODY PATIN :
mpatin@cestditcecrit.com

ELOÏSE MICHELIN :
emichelin@cditcecrit.com