Nutrition

Zoom sur les bowls !

bowl

On les appelle buddha bowl, smoothie bowl, açaï bowl, poke bowl ou encore bowl cake. Depuis quelques mois, les power bowls ont le vent en poupe : et pour cause, cette version healthy et gourmande du one pot a tout pour elle. La rédac de CMG + fait le point pour vous. Vous avez du bol !

Tout droit venue des États-Unis, la tendance des power bowls s’est bel et bien installée dans nos habitudes alimentaires. Le principe : mélanger plusieurs types d’ingrédients – fruits, céréales, baies, super-aliments, légumes, etc. – pour ainsi obtenir un repas complet, gourmand et surtout sain.

Les USA n’ont pas le monopole des repas dégustés en bol. En effet, en Asie, il est le contenant traditionnel : c’est le cas du bo-bun vietnamien ou du bibimbap coréen dont les recettes contiennent ce qu’il faut de protéines, de glucides et de lipides (et sont surtout absolument délicieuses).

Power bowl #1 : le buddha bowl

bowl

L’origine du nom buddha bowl ne fait pas l’unanimité, mais beaucoup racontent que sa forme rappelle le ventre rond de Bouddha. D’autres disent que les recettes de Buddha Bowl, qui sont végétariennes (voire végétaliennes) respectent toute forme de vie conformément aux principes du bouddhisme. En revanche, ce dont nous sommes sûrs, c’est que le buddha bowl, c’est délicieux.

La base d’un buddha bowl est très simple. Il vous faut :

  • Un bol (logique)
  • Une base de verdure (salade verte, pousses d’épinard…)
  • Des protéines végétales (tofu, oeuf, légumineuses, quinoa…)
  • Des glucides complexes (patate douce, pois, maïs…)
  • Des “bonnes” graisses (avocat, oléagineux, graines de chia…)
  • Des légumes (frais et de saison de préférence)
  • Des fruits, si vous êtes adepte du sucré-salé
  • Quelques condiments ou graines pour le goût et la texture

Nos recettes préférées :

  • Pousses d’épinard, boulghour, courgette, patate douce, tahini et graines de sésame
  • Kale, brocolis, betterave, riz complet, avocat, amandes et vinaigrette au houmous
  • Mâche, quinoa, chou rouge, carotte, graines de courge, pois chiches, avocat

Power bowl #2 : le smoothie bowl

bowl

Du smoothie dans un bol ? Oui, mais pas que ! Le smoothie bowl a tout du petit déjeuner estival : gourmand, fruité, et surtout très frais. C’est aussi le petit déjeuner de ceux qui n’ont pas le temps : tout-en-un, il vous hydrate, vous apporte des fruits et des céréales. Rien de tel pour faire le plein de nutriments et de vitamines avant de démarrer la journée ! Le petit plus ? Vous gagnerez même quelques followers sur les réseaux sociaux… Le smoothie bowl est en effet hautement instagrammable !

Pour réaliser votre smoothie bowl matinal, il vous faut :

  • Un smoothie : fruits de saison surgelés, lait végétal, ½ banane congelée
  • Des toppings : des fruits de saison frais, des oléagineux (amandes, noix de coco…), des flocons d’avoine, des carrés de chocolat noir…
  • Un appétit d’ogre !

Nos recettes préférées :

  • Smoothie fruits rouges, granola, framboises et myrtilles fraîches
  • Smoothie au chocolat, banane, noix et noix de coco râpée
  • Smoothie fraise, pêche, flocons d’avoine, graines de pavot

Power bowl #3 : l’açaï bowl

bowl

Nous vous avions déjà parlé de l’açaï dans notre article sur les super-aliments. Riche en vitamine C, l’açaï va vous donner un bon coup de fouet pour la matinée ! Proche de son cousin le smoothie bowl, l’açaï bowl a une texture plus crémeuse, rappelant celle d’un sorbet. Il faut pour cela utiliser de l’açaï congelé ou mixer longuement pour obtenir une texture bien épaisse et profiter de son petit goût de cassis.

Là encore, le choix des toppings relève de vos envies du moment de votre créativité ! Pour préparer votre açaï bowl, vous aurez besoin de :

  • Un smoothie de base : fruits rouges, banane, lait végétal
  • De la poudre d’açaï ou de l’açaï congelé
  • Des fruits frais de saison
  • Des céréales et des oléagineux pour la touche crunchy
  • Une bonne cuillère

Nos recettes préférées :

  • Banane – fraise – coco
  • Kiwi – mangue – myrtilles – flocons d’avoine
  • Baies de goji – fruit du dragon – framboises

Power bowl #4 : le poke bowl

bowl

Ici, on ne parle pas de cette boule rouge et blanche qui vous sert à attraper des monstres dans la rue. Venue d’Hawaï, cette variante du buddha bowl ou du chirashi laisse la part belle au poisson cru et aux produits de la mer en général. Thon, saumon, mais aussi crevettes ou Saint-Jacques, avec le poke bowl, vous faites le plein de bon cholestérol. Et comme le répétait votre maman, le poisson, c’est bon pour la mémoire !

Pour un poke bowl niveau 500, il vous faut :

  • Une base : il peut s’agir de verdure ou de riz (blanc, sauvage, complet…)
  • Des fruits et légumes de saison : tomate, concombre, carotte, chou, avocat, pois gourmands…
  • Des dés de poisson cru ou des fruits de mer marinés dans de la sauce soja et des graines de sésame
  • Des condiments : oignon, coriandre, vinaigrette

Nos recettes préférées :

  • Poke bowl riz blanc, thon, avocat, roquette, fleur de lotus
  • Poke bowl quinoa, saumon, mangue, radis
  • Poke bowl riz sauvage, crevette, avocat, betterave chiogga

Et le sucré ?

Si vous avez envie de sucré, le bowl cake est fait pour vous. Ce petit déjeuner minute, à base de flocons d’avoine et de fruits frais, se prépare au micro-ondes. Une sorte de porridge que l’on aurait cuit, retourné dans une assiette et décoré de délicieux toppings, bref, un mug cake en mieux !

Pour démarrer la journée du bon pied avec votre bowl cake, il vous faut :

  • Un gâteau à base de flocons d’avoine : 40 grammes de flocons d’avoine, 1 œuf, 3 cuillères à soupe de lait, 1 cuillère à café de sucre ou de miel, 1 cuillère à café de levure chimique : le tout mélangé dans un bol et cuit une minute au micro-onde à peine puissance.
  • Ses toppings : fruits frais, chocolat, granola, etc.

Nos recettes préférées :

  • Bowl cake banane miel et noix de pécan
  • Bowl cake poire chocolat amandes
  • Bowl cake banane fraise et noix de coco râpée
Anonyme