Sports

Le Squash : entre intensité et convivialité

squash

Le squash, vous en avez entendu parler, mais l’avez-vous déjà essayé ? Inventé par les Anglais en 1830, ce sport de raquette (à mi-chemin entre le tennis et la pelote basque) réunit de nombreux adeptes qui l’apprécient autant pour son exigence physique que pour sa convivialité. Chez CMG Sports Club, il se pratique 7j/7 sur l’un des 6 courts de squash du club One Montparnasse : l’occasion de s’y essayer et potentiellement de l’adopter.

Le principe du squash

Le squash se pratique sur un terrain de jeu de 9,75 m de longueur et 6,4 m de largeur, et entièrement entouré de murs. Comme au tennis, les joueurs doivent s’échanger la balle, qui doit rebondir sur le mur frontal directement ou indirectement. Ce mur frontal possède trois lignes : la ligne inférieure et supérieure délimite la zone de jeu, et la ligne médiale indique la zone concernée lors d’un service. On gagne lorsque la balle rebondit deux fois au sol ou lorsque l’adversaire fait une faute. Le match se joue en deux sets gagnants, chaque set comprenant 11 points.

Un sport complet et exigeant

Visionnez un match de squash sur Internet et vous constaterez que le squash est un sport complet et exigeant. Le joueur de squash devra être réactif et gérer les phases d’accélération et de décélération sur un terrain étroit. Il devra développer sa force et sa puissance sur chaque frappe, et tenir le rythme même quand la fréquence côtoie sa limite maximum. Ainsi, le squash vous permettra de travailler vos bras, vos jambes, votre sangle abdominale (et notamment les obliques), et bien sûr votre cardio.

Préparer son corps

Pour pratiquer le squash efficacement et en toute en sécurité, il est important de préparer le corps à l’effort en parallèle :

  • En intégrant des séances de cardio-training sur tapis, sur vélo ou sur rameur.
  • En renforçant le corps avec des exercices de musculation, en ciblant principalement les jambes, la sangle abdominale et les épaules.
  • En ajoutant des exercices en instabilité, sur le Bosu Ball ou le TRX, afin de renforcer et protéger les articulations (épaule, genou, cheville…) mises à rude épreuve pendant une séance de squash sur les différents changements de direction.
  • En travaillant sur sa mobilité pour optimiser les mouvements et prévenir le risque de blessures.

N’attendez plus pour réserver votre terrain de squash, accessible aux adhérents et non-adhérents de CMG Sports Club, en contactant par téléphone le club One Montparnasse.

Anonyme