Nutrition

Oléagineux : en-cas à la noix ?

oléagineux

Chez CMG Sports Club, les oléagineux ont la cote ! Savoureux et pratiques à manger, ils regorgent également de bienfaits pour l’organisme. De la noix de pécan à l’amande en passant par la pistache, ces petits fruits brisent leurs coquilles pour vous révéler tous leurs secrets !

Les oléagineux, kézako ?

Noix de Grenoble, du Brésil, de pécan, de macadamia, de cajou, noisettes, pistaches, amandes ou pignons : la liste des oléagineux est fournie, tout comme celle de leurs bienfaits. Les oléagineux sont des fruits secs à coque, très riches en matières grasses (d’où leur nom). Ils servent souvent à produire des huiles mais peuvent également se déguster sur le pouce.

Attention ! Contrairement aux idées reçues, la cacahuète ne fait pas partie des oléagineux, tout comme la noix de coco. D’ailleurs, il ne faut pas confondre les oléagineux avec les graines oléagineuses, comme les graines de tournesol ou graines de lin.

Les oléagineux font-ils grossir ?

Les oléagineux sont très riches en lipides, parfois à plus de 70 % comme pour les noix de macadamia ou les noix de pécan. Il s’agit avant tout de graisses mono ou polyinsaturées, principalement des omega-3 et omega-6. Ces bonnes graisses préviennent les maladies cardio-vasculaires. De plus, les oléagineux ne contiennent pas de cholestérol, et certains d’entre eux présentent même des acides gras essentiels que l’organisme ne sait pas fabriquer lui-même !

Sachez qu’il arrive que des oléagineux possèdent une quantité assez importante de graisses saturées (à hauteur de 16 % pour les noix du Brésil, par exemple). Il conviendra donc de les consommer avec modération !

Quels sont les bienfaits des oléagineux ?

Outre leur apport en acides gras insaturés, les oléagineux regorgent de micronutriments : les amandes sont très riches en calcium avec 248 mg pour 100 g, soit plus qu’un yaourt ! Le magnésium, qui joue un rôle essentiel dans la contraction musculaire et combat la fatigue, est également très présent dans les fruits à coque (250 mg pour 100 g d’amandes ou 225 mg pour 100 g de noix du Brésil).

Les oléagineux sont riches en vitamines, comme les vitamines B1, B2, B9 et E, qui préservent le fonctionnement cardio-vasculaire et luttent contre le vieillissement cellulaire. Leur teneur en fibres, et notamment en fibres insolubles, leur permet de faciliter la digestion et la satiété.

Enfin, les oléagineux sont une excellente source de protéines, jusqu’à 20 g dans 100 g d’amandes ! Les protéines participent à la construction de la masse musculaire : désormais, même les végétaliens pourront s’y atteler !

Quand manger les oléagineux ?

Les chercheurs recommandent de consommer en moyenne 15 g d’oléagineux par jour, soit une petite poignée. Vous pouvez les consommer en en-cas avant ou après une séance au CMG Sports Club ! C’est l’astuce parfaite pour refaire le plein de vitamines et de minéraux éliminés avec la sudation.

Les oléagineux sont également de véritables atouts en cuisine : concassés, en huile ou en lait, ils subliment vos salades comme vos desserts. L’amande et la noix de cajou se transforment en de délicieuses purées ou sauces lorsqu’elles sont mixées avec un peu d’eau et de citron.

Nos recettes préférées ?

Trop consommer d’oléagineux présente-t-il un risque ?

Comme tout aliment, il faut savoir rester raisonnable afin de ne pas produire l’effet inverse de celui recherché. Trois noix suffisent à atteindre l’apport journalier recommandé en omega-3 !

Les oléagineux sont également très allergènes : vous pouvez ainsi développer des réactions pseudo-allergiques, comme des aphtes. Néanmoins, l’allergie aux fruits à coque apparaît généralement dès l’enfance. Si vous avez déjà présenté des réactions allergiques aux oléagineux, posez donc cette energy ball ! Sinon, roulez jeunesse !

Anonyme