Nutrition

Ne vous privez pas de dessert !

Vous connaissez le slogan : il ne faut pas manger trop gras, trop sucré, trop salé. Autant dire que vous aviez fait une croix sur la religieuse en fin de repas pour préserver votre silhouette de rêve ! Mais, imaginez que la solution c’est en fait de se faire plaisir ? Révolutionnaire, non ? À la rédac’, on milite pour le retour des desserts. Et vous ?

La privation comme un boomerang

Si, dans le cadre de votre régime alimentaire, vous décidez de tirer un trait sur le sucré, vous risquez de le payer cher un peu plus tard. Tout d’abord, il n’est jamais aisé de se priver d’un aliment, surtout si vous l’appréciez particulièrement.

Personne n’est infaillible (même pas nous) et ne peut se targuer de rester insensible à son dessert préféré. Dès lors, vous risquez bel et bien de vous ruer sur le premier saint-honoré venu (si ce n’est pas plusieurs) dès que votre entourage aura le dos tourné. Les conséquences seront alors assez évidentes : vous allez manger plus que de raison et obtenir l’effet inverse de votre objectif. Pire encore : vous allez vous sentir inutilement coupable. Ainsi, les régimes alimentaires reposant sur la privation sont peu efficients à court terme, dangereux sur le long terme.

Le dessert dans le cadre d’une alimentation équilibrée

On ne vous le dira jamais assez : les glucides doivent représenter environ 50% des apports journaliers en macronutriments, et les lipides environ 30%. Cette répartition, bien qu’elle puisse évoluer en fonction de vos besoins (en protéines par exemple) est la base d’un régime équilibré. Pas question de zapper les sucres et les matières grasses !

L’essentiel est donc de miser sur des desserts healthy ou des versions allégées de vos gourmandises préférées : la cuisine vegan remplace avantageusement certaines matières grasses comme le beurre et les œufs par de la banane, de la compote de pommes ou encore des graines de chia.

Les fruits de saison sont eux aussi vos alliés : cuits au four, flambés ou saupoudrés de quelques amandes effilées, vous y ajouterez le petit twist qui vous changera de l’ordinaire. N’hésitez pas à privilégier les aliments dits « brûle-graisse », comme l’ananas, ou coupe-faim, comme la pomme ou l’avoine !

Nos recettes de dessert healthy préférées

La mousse au chocolat à la grecque :

  1. Dans une casserole, faites chauffer à feu doux 120 ml de lait avec une demi-tasse de pépites de chocolat noir. Retirez du feu et réservez pendant 5 minutes.
  2. Ajoutez au lait 1 cuillère à soupe de miel, 1 cuillère à café d’extrait de vanille, et deux yaourts à la grecque. Mélangez intimement les ingrédients.
  3. Versez dans des ramequins et laissez prendre au froid une nuit entière ou au congélateur pendant 2 heures.

Tiramisu express :

  1. Mélangez 250 g de fromage blanc allégé avec 2 cuillères à soupe de miel.
  2. Coupez une pomme verte en petits dés et écrasez grossièrement quelques spéculoos.
  3. Dans une verrine, alternez successivement les couches de fromage blanc, pomme et spéculoos. Réservez au frais 2 heures et dégustez.

Tarte fine aux figues et au miel :

  1. Préchauffez votre four à 180 °C.
  2. Sur une pâte sablée, déposez de fines rondelles de figue en laissant une marge d’environ 3 cm près du bord.
  3. Faites chauffer une cuillère à soupe de miel avec un peu d’eau au micro-ondes, puis étalez-le sur les figues à l’aide d’un pinceau.
  4. Saupoudrez de sucre et repliez le bord de la pâte sur les figues.
  5. Faites cuire au four pendant une trentaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit joliment dorée.

Sinon, vous pouvez aussi redécouvrir nos recettes de desserts de fêtes version healthy pour vous inspirer !

Alors, à quand la dessert party ?

Anonyme