Nutrition

À vos marques, prêts, mixez !

Mixeur

C’est tout vu, cette année, vous allez avoir envie de mixer. Et par cela, on ne vous parle pas de devenir le nouveau Calvin Harris, mais plutôt de l’appareil électroménager qui va faire fureur dans votre cuisine ces prochains mois : le bon vieux mixeur et ses déclinaisons. Une vraie lame de fond, et on vous dit pourquoi.

Mixeur : pourquoi on va l’adopter

Avec nos agendas de ministre et nos modes de vie à toute allure, il ne vous aura pas échappé que les tendances culinaires de ces dernières années ont laissé la part belle au sacro-saint gain de temps derrière les fourneaux. One-pot meal, batch cooking et autres anglicismes sont (re)devenus plus que jamais à la mode.

C’est dans cet esprit que s’inscrit le retour inespéré du mixeur qui, bien qu’il vous semblait destiné à rester dans un carton chez vos parents avec son look un peu désuet, s’est refait une santé sur le marché de l’électroménager. Et pour cause, il a tout pour lui : il sait mixer (logique), parfois à plusieurs vitesses, ou encore chauffer les aliments. Ses cousins l’extracteur de jus et la centrifugeuse ont également le vent en poupe puisqu’ils sont conçus pour extraire le jus d’aliments grâce à deux systèmes bien distincts.

Comment bien choisir votre mixeur

Tous les mixeurs ne sont pas égaux face à la lame. Tout d’abord, s’ils permettent tous de “broyer” des aliments, ils ne le font pas tous de la même façon et avec le même résultat.

  • Un blender sera idéal pour hacher très finement des aliments et mixer l’ensemble des fibres. Ainsi, vous pourrez réaliser des pâtes (à crêpes, à gâteaux…), des tartinades, des soupes ou encore des smoothies.

  • La centrifugeuse broiera fruits et légumes sur une râpe pour n’en conserver que le jus. Parfait pour une boisson rafraîchissante à tout moment de la journée !

  • L’extracteur de jus, quant à lui, vous permettra de récupérer le “divin nectar” végétal au moyen d’une pression exercée sur les aliments grâce à une vis en séparant liquide et solide.

À première vue, le blender, avec son côté tout-en-un, semble être le bon investissement. Cependant, la vitesse de rotation des lames fait chauffer les aliments et les oxyde, leur faisant perdre leur qualité nutritionnelle. Néanmoins, le robuste Vitamix, dont la puissance lui permet de préserver la qualité “à cru” des ingrédients, pourrait vous faire fondre… à un prix exorbitant. Ainsi, une solution moins coûteuse et avantageuse serait d’avoir un blender pour vos préparations, et un extracteur de jus pour les jus de fruits, de légumes et d’herbes.

Des recettes mixées tout au long de la journée

Utiliser un blender pour votre repas ne veut pas forcément dire que celui-ci sera exclusivement liquide (sauf si vous venez de vous faire retirer les dents de sagesse). Adieu saladiers, moulin à légumes et autres fouets : votre mixeur peut être avantageusement mis à contribution dans la préparation de purées de légumes, de pâtes à crêpes variées, de pesto et autres tartinades (passion houmous), de purées d’oléagineux ou encore energy balls…

Et le temps que vous y gagnez pourra être utilisé pour grappiller quelques précieuses minutes sportives !

Au petit-déjeuner : on commence la journée avec la préparation d’un petit smoothie lait de riz + mangue + flocons d’avoine pour faire le plein de vitamines. Idéal pour les petits appétits et très simple à réaliser.

Au déjeuner : la veille, vous aurez préparé au blender une pâte à crêpe légère à base de lait d’avoine et de pousses d’épinard, riches en fibres et hautes en couleur. Une mixture originale mais pleine de goût et de bonnes choses pour votre organisme. Agrémentez votre galette de shiitakés, de tofu fumé snacké et d’un peu de tahini pour l’onctuosité !

Au goûter : là encore, mettez votre mixeur à contribution ! Trois recettes d’energy balls, idéales pour le creux de 16 heures, vous attendent déjà sur notre blog. Il vous reste un peu de pâte à crêpes sans épinard ? Profitez-en pour réaliser une purée d’amandes et/ou de noisettes au blender pour les accompagner.

Au dîner : ce soir, voyez léger ! Un velouté de topinambour, ultra-savoureux et rapide (d’autant plus si votre blender possède une fonction chauffante), agrémenté d’un trait d’huile de paprika, et vous pourrez voyager dans les bras de Morphée.

Alors, vous vous lancez ?

Anonyme