Sports

Comment trouver le bon équilibre entre ses entraînements

cardio

Cardio ou musculation ? Ahh, ce fameux dilemme quand on franchit le pas de la salle de sport ! Pendant longtemps, il a été décrété que ces deux activités étaient incompatibles. Pourtant, c’est loin d’être aussi simple. Votre entraînement est en réalité une question d’équilibre entre votre profil (sportif ou pas) et vos attentes (perte de poids, prise de masse, etc.). Pour vous aider à y voir plus clair, la rédac s’est penchée sur le sujet et vous explique tout.

  1. Je définis mes objectifs

Avant de se lancer dans un programme d’entraînement, il est essentiel de définir son objectif. Avez-vous un objectif de performance ? D’esthétique ? De maintien ? En définissant votre objectif, vous allez pouvoir orienter votre programme sportif vers les activités les plus adaptées. Si, par contre, vous visez des objectifs très opposés l’un de l’autre, vous risquez d’échouer, car vouloir exceller partout en même temps est extrêmement compliqué à mettre en pratique.

Ainsi, un bodybuilder qui souhaite prendre de la masse musculaire n’obtiendra pas de résultats visibles s’il passe la moitié de son entraînement à faire du cardio. De la même manière, un marathonien qui souhaite améliorer son chrono sur cette distance n’y parviendra pas s’il focalise ses trainings sur des levers de poids.

  1. Je trouve le bon équilibre

Le principal défi est par conséquent de trouver le bon équilibre entre les séances qui requièrent de la force et les séances d’endurance. Et la première règle est de ne pas négliger les phases de récupération ! Ainsi, on ne commence pas une séance de musculation avec des muscles déjà fatigués et vice versa. La fatigue musculaire va d’une part freiner la progression et augmenter le risque de blessure…

  1. À chaque objectif, le bon ratio cardio/musculation

En gardant en tête votre objectif principal (perte de graisse, augmentation de la masse musculaire…), vous allez pouvoir organiser votre planning sportif.

Ainsi, si votre objectif premier est de perdre de la masse graisseuse, il vous faudra privilégier le cardio à raison de 3 séances par semaine. Ces entraînements permettent de brûler les calories sans engendrer de perte musculaire. À contrario, si votre but est de prendre de la masse musculaire, vous devrez pratiquer la musculation à raison de 3 séances par semaine minimum.

À ces séances principales, vous allez ajouter une séance complémentaire concentrée sur des exercices de renforcement musculaire ou de cardio.

  1. Programme type d’entraînement par profil

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un exemple de programme type selon vos objectifs :

  • Pour une perte de poids légère : 2 séances de musculation à alterner avec 2 séances de cardio par semaine.
  • Pour une perte de poids importante : 3 séances de cardio par semaine ou 2 séances de cardio et 1 de HIIT. Vous pouvez à ça ajouter une séance de musculation pour varier les plaisirs.
  • Pour une tonification et une définition musculaire : 3 séances de musculation et 1 séance de cardio par semaine
  • Pour une prise de masse : 3 séances de musculation par semaine avec éventuellement une séance de cardio supplémentaire pour faire travailler votre endurance.

Et vous, quelle sera votre team ?

Anonyme