Sports

Comment booster ses performances ?

performance

Vous vous entraînez régulièrement mais pourtant, vous stagnez ? Vous ne voyez plus de résultats et ne parvenez pas à atteindre les objectifs que vous vous étiez fixés ? Rassurez-vous : il suffit parfois d’ajuster votre entraînement et de changer vos habitudes pour constater de nouveaux progrès. CMG+ vous partage 6 règles incontournables (mais trop souvent négligés), qui vous permettront de booster vos performances en un rien de temps.

1/ Être régulier

C’est le B.a.-ba de l’entraînement : pas de progrès dans le temps sans vraie régularité. Vous verrez le fruit de votre travail uniquement si vous êtes constants. Votre corps doit enregistrer le mouvement, le comprendre, s’y habituer, pour pouvoir l’exécuter parfaitement. Pour cela, veillez à organiser vos entraînements chaque semaine et à vous y tenir. Si vous avez un objectif précis en tête (courir un semi-marathon ou vous améliorer aux pompes ou aux tractions), prévoyez au moins 3 séances par semaine sur plusieurs semaines. Les progrès seront forcément au rendez-vous !

2/ Varier les exercices

Beaucoup de sportifs gardent la même routine d’entraînement au fil du temps : le même exercice, sur la même durée, avec la même intensité. C’est le meilleur moyen de stagner. Pour progresser, il faudra vous challenger et varier vos entraînements. Prenons l’exemple du gainage. Bien souvent, les sportifs se limitent à l’exercice de la planche sur les coudes, en cherchant à maintenir cette position le plus longtemps possible. Mais pour progresser, il serait plus bénéfique de travailler son gainage de façon dynamique (des mountain climbers par exemple), avec de la résistance (en utilisant un haltère ou un élastique) ou en instabilité (au TRX ou avec un Swissball). Votre entraînement n’en sera que plus ludique et votre corps plus performant.

3/ Suivre ses performances

On pense parfois que l’on stagne car on attend uniquement de grands progrès. Mais il faut garder en tête que la progression se fait étape par étape. Pour le comprendre, pensez à noter régulièrement vos performances : le nombre de répétition que vous avez pu faire sur un exercice, la charge que vous avez utilisée, les sensations que vous avez eues, etc. Vous constaterez, semaines après semaines, que les progrès sont bel et bien là. De quoi décupler votre motivation à atteindre votre objectif final.

4/ Veiller à son alimentation

L’alimentation constitue notre principal carburant : elle nous procure l’énergie nécessaire au quotidien, elle agit sur la reconstitution de nos cellules, elle joue un rôle primordial sur notre santé. Un sportif devra d’autant plus veiller à son alimentation pour fournir un effort plus ou moins intense, récupérer de façon optimale et prévenir les blessures. Ainsi, un sportif devra prêter autant attention à ses entraînements qu’à son alimentation et à son hydratation. Attention, cela ne veut pas dire manger moins, mais manger mieux. Il faudra veiller à équilibrer les apports en protéines, en lipides et en glucides, et à consommer des produits sains. La clé pour y parvenir ? Passer du temps en cuisine et préparer ses repas dès qu’on le peut.

5/ Ne pas se surentraîner

À force de trop dépasser ses limites, on finit par se brûler les ailes. On tombe alors dans le surentraînement : vous avez accumulé trop de fatigue et votre corps ne peut plus récupérer. Un corps trop fatigué ne pourra pas fournir les performances attendues. Il est donc important de se laisser un ou plusieurs jours de repos par semaine, et d’espacer les séances particulièrement intenses.

6/ Gérer sa récupération

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la récupération : c’est elle qui fera toute la différence et qui vous permettra de rester performant dans le temps. Une bonne récupération passe par un bon sommeil, des étirements, une bonne hydratation, de l’automassage, etc. Les plus assidus se tourneront vers des séances d’électrostimulation ou de cryothérapie corps entier en institut pour optimiser leur récupération et booster leurs performances.

Anonyme