Sports

Débuter en running : nos 10 conseils

running

Peut-être faites-vous partie des sportifs qui profitent des beaux jours pour se mettre à la course à pied. Il faut dire que ce sport réunit de nombreux atouts : en plus d’être pratique et accessible, il fait des miracles sur le corps et la tête, grâce aux endorphines qu’il libère. Une fois que l’on a goûté à cette sensation de bien-être et de plénitude absolue, on peut difficilement s’en passer. Mais comme chaque fois que l’on débute dans une nouvelle discipline, on peut se poser des questions sur sa pratique et avoir besoin des conseils avisés. CMG+ vous partage ses 10 conseils pour débuter en running et se sentir rapidement bien dans ses baskets !

#1 Trouver chaussure à son pied

Même si la course à pied demande peu de matériel, il faut qu’il soit adapté à votre profil et à votre pratique. Vous aurez principalement besoin d’une paire de baskets conçue pour la course à pied, avec un bon amorti pour protéger vos articulations. Il existe aujourd’hui des chaussures de running différentes en fonction de votre foulée (neutre, pronatrice ou supinatrice). L’idéal reste de vous rendre dans une boutique spécialisée et de demander l’avis d’un vendeur.

Quant aux textiles, préférez les hauts respirants pour évacuer la transpiration et les chaussettes de running pour éviter de belles ampoules. Mesdames, veillez à porter un soutien-gorge de sport avec un maintien maximal, pour protéger votre poitrine et optimiser votre confort.

Enfin, pour connaître le nombre de kilomètres parcourus et votre vitesse, vous pouvez utiliser une application sur votre smartphone ou opter pour une montre de running.

#2 Augmenter son kilométrage progressivement

Le kilométrage est une notion importante en course à pied. Il s’agit du nombre de kilomètres courus en une semaine ou en un mois. Il faut en avoir connaissance et en garder une trace pour s’assurer que le kilométrage augmente progressivement et que vous ne brûlez pas d’étapes. Ne doublez pas ce kilométrage d’une semaine à l’autre mais ajoutez plutôt 3 à 5 km à votre compteur hebdomadaire.

#3 Organiser ses sorties

Vous partez courir près de chez vous mais vous vous rendez compte que le parcours est bien plus court ou plus long que vous ne le pensiez ? Sans parler de ces impasses ou de ces côtes que vous découvrez et qui gâchent votre plaisir de courir. Pour éviter ce genre de scénario, pensez à établir votre parcours et le nombre de kilomètres que vous visez avant de partir. Avec l’expérience, vous prendrez vos marques et aurez en tête les différents parcours à proximité de chez vous.

Au-delà du parcours, essayez aussi de définir à l’avance le jour et l’heure de vos sorties pour rester motivé et atteindre votre objectif.

#4 Diversifier ses entraînements

Pour que la course à pied ne devienne pas monotone, pensez à diversifier vos entraînements. Vous pouvez varier les parcours, les terrains de jeux (forêt, bitume, plage, etc.) ou les types d’entraînement (footing, fractionné, côte ou escaliers).

#5 Se  fixer des objectifs « SMART »

Dans n’importe quelle discipline, se fixer des objectifs permet de rester motivé et de constater sa progression. Mais trop de runners se fixent des objectifs hors de portée dès leur première année de course à pied. C’est pourquoi il faut appliquer le principe des objectifs SMART :

  • Spécifique (un objectif concret)
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Défini dans le Temps (une date précise)

Vos objectifs pourront, dans un premier temps, être de vous sentir plus à l’aise sur une distance, sur une séance de fractionné ou encore d’augmenter progressivement vos distances. Si vous commencez tout juste, attendez plusieurs mois avant de vous inscrire à un semi-marathon. Et encore plus pour un marathon !

#6 Rencontrer d’autres runners 

La course à pied est certainement un des sports les plus communautaires qui puisse exister aujourd’hui ! Alors ne restez pas dans votre coin et profitez des sorties running en groupe comme celles organisées par CMG Sports Club pour rencontrer d’autres runners. Vous partagerez des conseils, vous vous soutiendrez, et vous vivrez ensemble des moments forts. En rejoignant cette grande famille, vous ferez le plein d’énergie positive et de motivation, pour vous sentir confiant et pour mieux relever vos défis.

#7 Ne pas se comparer aux autres

En discutant avec d’autres runners, vous serez certainement tentés de comparer leur allure avec la vôtre mais gardez en tête que chaque runner est différent, avec plus ou moins d’expérience, plus ou moins de facilité. Vous devez continuer à courir pour le plaisir avant tout et veiller à votre propre progression.

#8 No rain no gain

Quand vous serez sur le point de sortir courir et que la pluie commencera soudain a tomber, ne vous démotivez surtout pas. Croyez-nous, une fois en dessous, ce n’est pas si horrible. Et si vous voulez vraiment passer entre les gouttes, profitez de votre abonnement Chez CMG Sports Club pour courir sur tapis.

#9 Penser à s’étirer

Les étirements sont importants pour tous les sportifs mais particulièrement en course à pied. Il suffit d’un déséquilibre musculaire pour mettre des tensions autour d’une articulation ou provoquer une tendinite. Profitez des cours de Body Balance ou de Yoga chez CMG Sports Club pour offrir ce moment de détente à votre corps. Sinon, vous pouvez aussi redécouvrir notre article sur une bonne récupération.

#10 Continuer à se muscler

Trop de runners négligent le renforcement musculaire, alors qu’il est indispensable pour soutenir les articulations, mises à rude épreuve à chaque foulée. Intégrez au moins deux séances de renforcement musculaire par semaine à votre routine sportive, pour renforcer en priorité les jambes, les fessiers, le dos et la sangle abdominale. Pour cela, rien de mieux que votre salle du CMG Sports Club ! Vous y trouverez tout le matériel nécessaire et des cours particulièrement adaptés, comme le Body Pump, le GRIT Force ou encore le Body Sculpt.

Anonyme